fr en de
portrait
Agenda

22 novembre 2018

A l'invitation de l'association Decere, Jean-Dominique Giuliani sera à Strasbourg le 22 novembre prochain pour une intervention sur les enjeux des élections européennes de 2019. Il sera notamment question de savoir si réconciliation et solidarité sont encore les valeurs qui inspirent les programmes politiques dans la perspective des élections européennes de mai 2019 alors que monte les populismes et les nationalismes en Europe.

11 novembre : Une leçon européenne

70 chefs d’Etat et de gouvernement réunis à Paris ont célébré le centenaire de la fin des combats de la Première Guerre mondiale.

Le premier conflit total du XXème siècle avait pris plus de 20 millions de vies et ruiné les pays européens. Mais il ne les empêcha pas de recommencer vingt ans plus tard. L’ultime guerre civile européenne mit le feu à la planète et faucha plus de 60 millions d’âmes.


En se penchant sur l’histoire de l’Europe, on est en droit de s’interroger : Pulsion de haine ou pulsion de mort, l’acte de guerre est-il consubstantiel aux sociétés humaines? Si c’est le cas et à ce rythme, le prochain pourrait alors coûter près de 500 millions d’êtres humains…!


La seule vraie tentative de rompre pacifiquement la logique implacable des affrontements entre Etats, c’est l’Union européenne. C’est la raison pour laquelle, malgré ses imperfections, ses insuffisances, voire ses ratés, les peuples européens s’y montrent attachés et, à une exception près déjà regrettée, ne veulent pas en sortir.


Les Européens sont bien placés pour expliquer au monde le chemin sanglant qu’ils ont parcouru avant de privilégier la coopération, le dialogue et le droit sur l’affrontement et le rapport de forces. Leur devoir est maintenant de convaincre par la poursuite et la réussite du projet européen. Pour cela, beaucoup reste à faire, mais beaucoup a déjà été fait. Les images de ce 11 novembre 2018 le prouvent.

signature