fr en de
portrait
Agenda

09 décembre 2021

Jean-Dominique Giuliani remettra les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur à Monsieur Georges Richelme, Président honoraire du Tribunal de Commerce de Marseille, Ancien président de la Conférence Générale des Juges Consulaires de France.

Pourquoi fêter l'Europe?

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’Europe était un rêve de paix et de prospérité.



C’est désormais une réalité à part entière, des entrelacs d’intérêts communs, liés par des traités, gérés par des institutions avec leurs procédures et leur complexité.



Pour autant, deux évidences demeurent.

L’unification européenne est toujours une cause qui exige qu’on se batte pour elle. Il n’est jamais gagné d’avance de plaider la raison dans les relations internationales ; et nombre d’exemples, de l’Afrique à l’Asie, du Moyen-Orient à l’Amérique latine, démontrent que nous devons être fiers de ce que nous avons réussi et le promouvoir.

L’Union européenne offre à ses peuples de nouvelles opportunités dans un monde qui n’a plus rien à voir avec celui d’y il ya 60 ans. Dans les domaines économiques, politiques, sécuritaires, culturels, l’Union est à la taille du monde. Elle nous donne des atouts incontestables pour relever les défis de la taille et de l’intelligence. Encore faut-il porter sur ce que nous sommes et sur le monde un regard optimiste et enthousiaste. C’est notre devoir.



Jamais la fête de l’Europe, anniversaire de la déclaration de Robert Schuman le 9 mai 1950, n’a été autant célébrée. Les Européens sont fiers de ce qu’ils sont. C’est le moment de leur offrir de se tourner résolument vers l’avenir. La fusion des 8 et 9 mai serait une preuve que nous regardons devant et plus en arrière, sans rien oublier du passé, mais en choisissant le futur.


signature