fr en de
portrait
Agenda

06 décembre 2022

Le 6 décembre 2022, la Rencontre des entrepreneurs de France 2022 est organisée par le MEDEF sur le sujet de la crise énergique et ses nombreuses conséquences en France et en Europe. Jean-Dominique Giuliani sera un des intervenants lors d'une table ronde consacrée au thème "L'Europe en basse tension : comment retrouver du tonus ?"

La France, trublion de l'Europe?

L’Europe politique semble figée. Le dernier Conseil européen l’a démontré. Elle a du mal à décider. Les élections se succèdent, à l’issue desquelles les coalitions contraignent, les extrêmes empêchent et les partis traditionnels n’en peuvent plus. Pourtant, chacun en convient: l’immobilisme n’est plus une option. Les évènements s’accélèrent, le monde change. Sciences, techniques, rapports de force, surprises sont devenus le lot quotidien de la vie internationale.

La France a échappé au lot commun et, par la voix de son Président, a mis sur la table nombre de propositions. Elle est dans son rôle historique d’initiatrice de l’intégration européenne. Elle n’a certainement pas raison sur tout mais au moins elle avance des idées nouvelles.

Aussitôt s’agite le coeur des anxieux et le conservatisme s’époumone! Améliorer la zone euro? Surtout ne rien toucher! Mettre en commun nos moyens financiers? Encore moins! Réagir aux pulsions protectionnistes? Avec prudence! Protéger nos pépites technologiques d’investissements étrangers prédateurs? Pas trop quand même! Bâtir une politique crédible d’immigration commune? Danger! Se doter de moyens militaires crédibilisant une posture diplomatique commune? Vous n’y pensez pas! Retrouver la confiance ébranlée de citoyens dans l’attente? Pourquoi faire?

Et chacun de se réfugier derrière « les règles », le droit, les égoïsmes en fait!

L’heure n’est plus au repos ni au sommeil. Elle est à la réactivité, l’adaptabilité. Les Européens doivent maintenant démontrer qu’ils sont capables d’affronter ensemble les vrais défis du présent qui conditionnent l’Europe de demain: immigration, sécurité, gouvernance démocratique.

La France et l’Allemagne tentent de montrer l’exemple et annoncent une « feuille de route » de réformes et d’initiatives pour la fin du printemps. C’est vraisemblablement un dernier espoir de valoriser tout ce qui a été entrepris en commun en démontrant que cela reste la meilleure solution pour l’avenir.

De trublions nous avons besoin, plus que jamais.

signature