fr en de
portrait
Agenda

29 janvier 2020

La Fondation Robert Schuman organise, en partenariat avec EuroDéfense France, la Croix et le Campus Condorcet, une table ronde sur la défense européenne 30 ans après la chute du mur de Berlin lors de laquelle Jean-Dominique Giuliani débattra de l'autonomie stratégique de l'Europe.

L'Europe confrontée au corporatisme

Des syndicats minoritaires d'aiguilleurs du ciel français, ont décidé de perturber les vacances des Européens, au mépris du simple bon sens et surtout de l'intérêt général.

Le nuage de cendres volcaniques avait mis en évidence les retards dans la réalisation d'un ciel unique en Europe. Nos cieux sont désormais bien trop petits pour être gérés au niveau national. A l'époque, plus de 140 000 vols avaient été annulés à tort du fait d'une course au principe de précaution entre les Etats membres, très coûteuse pour l'économie.

La mise en place d'une gestion européenne commune du trafic aérien, qui devrait augmenter de plus de 50% en 15 ans, est une nécessité évidente, reconnue par tous, y compris les syndicats responsables. Elle renforce la sécurité et la fluidité des routes aériennes. Elle génère des économies importantes et contribue à réduire la pollution atmosphérique. Elle instaure un système performant à l'échelle du continent.

Cette troisième grève depuis le début de l'année, montre à quel point les corporatismes égoïstes peuvent contrarier la construction d'une Europe efficace. Rendue possible par le statut public de 4 000 contrôleurs français, qui ne devraient pas avoir le droit de cesser d'assurer un service public qui concerne désormais tout l'Europe, elle porte atteinte à nos intérêts économiques et sociaux. Elle est contraire à l'intérêt général et devrait donner lieu à sanctions.

signature