fr en de
portrait
Agenda

05 janvier 2017

L'Association des chefs d'entreprises de Courtaboeuf (Adezac) invite Jean-Dominique Giuliani à un Café rencontre sur l'après Brexit.

Courir avec Lisbonne...

Cela fait 10 ans que l'Union européenne cherche à réformer ses institutions.

Après le Oui irlandais, il est désormais certain que ce sera chose faite d'ici la fin de l'année.

Plutôt que de se joindre au choeur facile des critiques permanentes qui mettent l'accent sur ses faiblesses, regardons le présent et l'avenir.

L'Union a quelques années pour asseoir sa place et son rôle dans la nouvelle architecture internationale. Elle a de nombreux atouts pour transformer son poids de 1ère économie du monde en leadership politique.

Elle y parviendra si elle fait preuve de volonté politique.

Alors que les tigres asiatiques commencent à user de leurs nouvelles dents aiguisées, que l'ours russe tente d'éviter de perdre sa pelisse et que l'aigle américain a du mal à garder son ramage, l'éléphant européen doit se réveiller et se remettre à courir.

Il n'a plus d'excuses et peut faire la course en tête, à condition de choisir les meilleurs pour le conduire, d'accepter sa puissance et de se conduire comme tel, c'est-à-dire de définir ses intérêts et travailler à leur promotion, en fait de cesser de regarder son nombril, et d'embrasser le monde.

L'Union européenne en a la taille, celle du continent, la force et, maintenant, les moyens.

signature